ÉDUCATION – L’université de la Polynésie française vous convie, du 12 au 15 février 2020 à la deuxième édition de « LudoviaPF - le rendez-vous de l’innovation pédagogique en Polynésie française ». Un évènement gratuit et ouvert à tous - qui traite de la transition numérique dans le monde de l’éducation.

Ludovia ? Qu’est-ce que c’est ?

Ludovia est un lieu de discussion et d’échanges, en même temps qu’un espace de contributions et d’analyses sur l’évolution des techniques et des usages du numérique dans l’enseignement d’aujourd’hui et de demain. Il touche tous les acteurs de la formation du public au privé, de la formation initiale à la formation continue, du premier au second degré et jusqu’au supérieur.

Réunissant collectivités publiques, acteurs institutionnels, enseignants, chercheurs, élèves, étudiants en formation, éditeurs, c’est une invitation à partager des visions prospectives, à débattre et à comprendre les enjeux de demain.

 

Une deuxième édition autour du thème des transitions

Après une première édition en mai 2019, la deuxième édition polynésienne de Ludovia revient du 12 au 15 février 2020 sur le campus de l’Université de la Polynésie Française.

Des formats originaux et participatifs sont proposés autour du thème des transitions.

Ce thème fait écho aux multiples transitions auxquelles sont confrontées les sociétés aujourd’hui. Plus spécifiquement, le monde de l’éducation doit composer avec la transition numérique tout en gardant en perspective les contraintes de la transition écologique qui peuvent influencer la transition pédagogique.

Le programme 2020

Plusieurs moments et formats d’échange sont proposés aux participants. L’ensemble du programme est consultable sur : http://www.ludovia.education/polynesie/

Des moments « technologiques » tournés vers la découverte d’outils comme le LMS Moodle, la vidéo dans l’enseignement, wooclap, les réseaux sociaux pour enseigner, etc.

Des temps de retour d’expériences. Marie Soulié reviendra sur son projet de partage de contes entre Polynésie et Béarn « Et si on échangeait nos contes ? », instancié lors du premier LudoviaPF auquel ont pris part 3 collèges de Polynésie et un en métropole.

Enfin, le programme prévoit des moments plus pédagogiques dans lesquels les enseignants pourront partager leurs nouvelles pratiques.

Les participants peuvent se construire un programme à la carte pendant ces 4 journées.

Notons que deux matinée entières du vendredi 14 et samedi 15 février sont proposés des sessions d’escape games pilotées par l’équipe ÉSPÉ Numérique.

Les intervenants

Parmi les nombreux intervenants, on notera la présence de :

Marie Soulié, professeure de français au collège Daniel Argote d'Orthez, interlocutrice académique au numérique en Lettres pour l'académie de Bordeaux. Chargée de mission à direction académique au numérique.

Marcel Lebrun, docteur en Sciences, actuellement professeur en technologies de l'éducation et conseiller pédagogique au Louvain Learning Lab de l'UCL. Il accompagne les enseignants dans le développement de dispositifs technopédagogiques hybrides à valeurs ajoutées pour l'apprentissage.

Il est le concepteur du modèle IMAIP (Informations et ressources, facteurs de Motivation, Activités d'apprentissage, Interactions, Productions). Ce modèle reprend et détaille les éléments déterminants (pour la conception, l'élaboration, l'analyse, l'évaluation) d'un dispositif pédagogique à valeurs ajoutées pour l'apprentissage.

Thierry Karsenti, directeur du Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante (CRIFPE) à l’Université de Montréal. Il est également titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les technologies en éducation. Il est aussi professeur à l'Université de Montréal. Il a publié plus de 25 livres et 300 articles scientifiques en éducation. Il est l’auteur de L’iPad à l’école : de l’adoption à l’innovation.

Louise Lepage, éducatrice québécoise retraitée qui écrit au sujet de l'éducation. Elle écrit aussi régulièrement sur Ludomag depuis plusieurs années. Elle vient de terminer un livre numérique de vulgarisation au sujet de l'informatique à destination des enseignants.

Florence Magno, conseillère pédagogique en langues vivantes étrangères au centre Transfrontalier, Collège Jean de la Fontaine. Professeur des écoles depuis 20 ans et conseillère pédagogique en langues vivantes depuis 3 ans. Elle participe à la formation initiale et continue des enseignants, conçoit des ressources pédagogiques et didactiques, fait naître des projets transfrontaliers et les coordonne.

Les diverses animations et échanges vont être, entre autres, assurés par les spécialistes locaux : Anthony Lozac’h (professeur Histoire-Géographie, Pearltrees), Marie-Astride Médevielle (Responsable du Pôle numérique de l'ÉSPÉ de la Polynésie française), David Gachet (professeur référent numérique à l’ÉSPÉ de la Polynésie française, Doodle box), Guilène Revauger (Professeur d’anglais à l’ÉSPÉ), Thomas Basso et Rémi Souard (DANE), Brunelle Nechachby et Pascal Sore (DANE).