SÉCURITÉ - Un nouveau commandant vient de prendre ses fonctions à la brigade de gendarmerie de Punaauia. L’adjudant-chef David ZANELLI dirige désormais l’équipe de 15 gendarmes qui officient dans notre ville.

Il y a du changement à la gendarmerie. Le lieutenant David ZANELLI a pris le commandement de la brigade de Punaauia, en remplacement du lieutenant Teva MOUA, parti servir sur le secteur de Faa’a et Outumaoro.

Originaire de la région de la Bourgogne, David ZANELLI a exercé dans de nombreux territoires français, urbains et ruraux. Il cumule aujourd’hui plus de 26 années de carrière.

« On garde le cap »

Arrivé à Tahiti au début du mois d’aout, il a rapidement pris ses fonctions à la tête des gendarmes qui composent la brigade. « La majorité de mon équipe est née en Polynésie, ils ont une bonne connaissance du secteur, de la population et des problématiques locales, c’est un atout de taille ».

Épaulé dans sa prise de fonction par son prédécesseur, Teva MOUA, qui l’a beaucoup « parrainé », il décide de s’inscrire dans la continuité du travail déjà accompli et conserver les mêmes priorités : la lutte contre les violences intrafamiliales, l’insécurité routière et les trafics de stupéfiants. « Mon objectif c’est de travailler efficacement en gardant le cap qui a été fixé, parce que ça fonctionne bien. »

Le commandant tient également à entretenir l’étroite collaboration qui a été tissée avec la Police Municipale de Punaauia « On travaille souvent ensemble avec une belle complémentarité » explique-t-il. C’est d’ailleurs accompagné du chef de la Police Municipale de Punaauia que David ZANELLI a rencontré la semaine dernière Tavana Simplicio LISSANT pour lier le contact et établir un diagnostic partagé des problématiques sécuritaires que rencontre Punaauia.

L’accent sur la prévention

Au cours de sa carrière, l’adjudant-chef ZANELLI a fait de la prévention auprès des enfants son cheval de bataille. Il souhaite rencontrer les chefs d’établissements scolaires de Punaauia pour continuer à mener des actions de sensibilisation. « Il est important de parler à nos jeunes de harcèlement scolaire, mais aussi de violences intra-familiales et des dangers d’internet. Ce sont, à mon sens, les thématiques qui sont le plus susceptibles d’impacter les jeunes. Il est important de libérer la parole, de parler du droit des victimes, de rappeler également que les auteurs sont responsables pénalement de leurs actes.»

Déjà piqué au tiare

Vivre en Polynésie était un rêve de longue date pour le nouveau commandant de brigade. Lié d’amitié à des Polynésiens installés en France, il souhaitait depuis longtemps découvrir le fenua. A tel point qu’il s’est fait tatouer, il y a plusieurs années, par un artiste originaire de … Punaauia. 

David Zanelli exercera pendant 3 à 4 années au sein de la caserne. La ville de Punaauia lui souhaite bonne chance dans ses nouvelles fonctions !

LA GENDARMERIE DE PUNAAUIA EN BREF
La brigade de gendarmerie de Punaauia est composée de 10 officiers et 5 agents. Un effectif stable. Ils sont déployés sur le territoire communal 24h/24 et 7j/7 pour porter assistance et assurer la sécurité des biens et des personnes.

Accueil du public – Route de la Pointe de pêcheurs : 7h-12h et 14h-17h du lundi au vendredi
Interventions : 24h/24 et 7j/7 en appelant le : 17

Les gendarmes de Punaauia enregistrent les plaintes qui relèvent du pénal, mènent des enquêtes, auditionnent des mis en cause, surveillent des individus placés en garde à vue, patrouillent, mènent des opérations ponctuelles et participent à des interventions, en collaboration avec le peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie.