Depuis 2013, la Polynésie Française participe officiellement au mouvement Earth Hour,initié par les habitants de la Ville de Sydney en Australie en 2007. Ce mouvement s'est depuis étendu à 178 pays et territoires, représentant plus de 12.700 monuments éteints, témoignant ainsi de l'engagement des individus dans l'action climatique.

C'est en partenariat avec la CCISM que la Polynésie Française manifeste son engagement pour la préservation de la planète, en mettant en place une "Soirée aux Chandelles", organisée par une quinzaine d'hôtels, bars, restaurants et pensions de famille du "Fenua", représentant au total près de 150 établissements.

Cette année, Earth Hour se déroulera le samedi 24 mars 2018 entre 20h30 et 21h30. Le mouvement consiste à éteindre les lumières non essentielles durant une heure.Cette année, afin de sensibiliser davantage la population sur les enjeux du changement climatique, des conférences seront également mises en place durant la période du 19 au 22 mars 2018 dans l'amphithéâtre de la CCISM :

=> Lundi 19 mars, Monsieur Olivier Pôté, Directeur de la Fondation FACE, sur la thématique « Citoyens : Vers une révolution sociale en Polynésie française ? »

=> Mardi 20 mars, Madame Dominique Morvan, Chef d’édition à Univers Polynésiens, sur la thématique « Energie : Pour une stratégie énergétique en phase avec la Nature »

=> Mercredi 21 mars, Mademoiselle Noelyn Faussane, Gérante de l’Epicerie ECO Vrac, sur la thématique « Déchets : Traitement des déchets, le dossier impossible. »

=> Jeudi 22 mars, Madame Hinano Murphy, Présidente de l’Association Te pu Atiti’a de Moorea, sur la thématique « Océan : La langue et la culture, moyens de préservation de l’environnement. »

Ensemble, contribuons à préserver notre planète !