Après plus d'un an de travaux et de nombreuses difficultés rencontrées, le Syndicat Intercommunal pour la Gestion de la Fourrière Animale (SIGFA) a inauguré ses locaux hier, mardi 20 février 2018, en présence des autorités du Pays et de l'Etat, principaux partenaires financiers de ce projet.

Située dans la zone industrielle au fond de la vallée de la PUNARU'U, cette belle structure pourra très prochainement accueillir les chiens errants des deux communes qui composent le SIGFA, celles de PUNAAUIA et de PAEA. Celle-ci dispose d'une vingtaine de cages, dix pour chaque commune, et d'un incinérateur flambant neuf, respectant la réglementation et les normes en vigueur.

Comme l'a rappelé le Maire de PUNAAUIA, M. Ronald TUMAHAI, lors de son allocution, "la mise en place d'une fourrière animale permettra en priorité d'accueillir les animaux dits dangereux, en mauvaise santé et les cadavres d'animaux, puisque la structure dispose désormais d'un incinérateur conforme à la réglementation en vigueur. La capture des animaux s'effectuera par des agents communaux, formés à cet effet. Ces animaux recueillis recevront les soins nécessaires par un vétérinaire. Ils seront enfermés pour une durée limitée, le temps pour le propriétaire de récupérer son animal, ou de leur trouver une famille d'accueil, par le biais des associations  pour la protection des animaux ". Par ailleurs, il rappelle qu'il est de la responsabilité du Maire de protéger sa population. Le montant de cet investissement s'élève à la somme de 106 millions de francs CFP, financée à hauteur de 80% par le Fonds Intercommunal de Péréquation (FIP). et 20% par les deux communes. Le bureau est composé de six agents, dont la Directrice, Mme Caroline VIVISH, qui aura pour mission le bon fonctionnement de ce dispositif.

Les autorités du Pays et de l'Etat ont tenu à féliciter le SIGFA pour les efforts menés de façon constante pour faire aboutir ce projet, malgré les nombreuses difficultés rencontrées. Il s'agit de la toute première fourrière animale qui voit le jour en Polynésie Française et comme l'a souligné l'Etat, "il est nécessaire de se doter d'un outil pour veiller à la protection animale, à la protection de la population et à la protection juridique des élus également, puisqu'il est de leur responsabilité de prendre des dispositions pour veiller à la sécurité de la population".

  • SIGFA : 2 communes, PUNAAUIA et PAEA
  • Présidente : Mme Layana ATAE
  • Directrice : Mme Caroline VIVISH
  • Localisation : ZI PUNARUU (au fond de la zone industrielle)
  • TEL: 40.54.83.00
  • Courriel : direction@sigfa.pf
  • Coût de l'opératon : 106 millions de FCP, financée à hauteur de 80% par le FIP et 20% par les deux communes
  • Nombre de cages : 20