ENVIRONNEMENT - La ville de Punaauia a fait ériger un mur grillagé entre le cimetière de Nuuroa et la mer. Cette installation vise à faire cesser l’incivisme sur cette zone du littoral où des déchets sont régulièrement déposés et finissent à la mer ou sur les sépultures.

Lieux de repos éternel pour les uns, poubelle pour les autres. Le cimetière de Nuuroa est régulièrement victime de personnes peu scrupuleuses, qui abandonnent en bord de mer des déchets ménagers et parfois même des encombrants et de la ferraille.

Les agents communaux de Punaauia ont beau nettoyer le site presque tous les mois, les détritus continuent à s’amonceler sur les rochers qui séparent le cimetière de la mer.

Une pollution aux conséquences dramatiques pour les dauphins à longs becs, les requins, les tortues et plus généralement pour toute la faune et la flore marine qui vit dans la baie.

Pour lutter contre ces dépôts d’ordures, la ville de Punaauia a décidé de faire poser un muret et un grillage tout autour du cimetière.

Cette clôture, qui n’obstrue pas la vue sur la mer et le spot de Sapinus, empêche désormais les voitures de circuler dans le cimetière et donc, de venir déverser leurs bennes en bord de mer. Elle permet aussi de limiter la présence des chiens errants.