GÉNÉROSITÉ - Mareva Georges-Marciano et son mari, Paul Marciano, ont joué les père Noël cette année. 4600 vêtements neufs, de la marque Guess, ont été offerts à des femmes issues de milieux défavorisés. À Punaauia, elles étaient 200 à en profiter.

Papa Noera est passé en avance cette année dans les quartiers de Punaauia, ou plutôt devrions-nous dire, mama Noera, incarnée en la personne de notre ex miss France, Mareva Georges-Marciano.

Cette semaine, la reine de beauté a une nouvelle fois montré sa grande générosité et sa solidarité envers les femmes et les familles en grande précarité.

Avec l’appui de son mari, Paul Marciano, fondateurs de Guess, elle a fait envoyer depuis les Etats-Unis, 4600 vêtements neufs de la marque appartenant à son époux.

Des robes, des tops, des pantalons et des jupes qui sont en train d’être distribués aux femmes en grande précarité de Tahiti et des îles.

Les membres de Te Ti’aturi nei, la fondation crée par la reine de beauté, se sont rendus ce jeudi matin dans la salle de Taapuna, pour faire la distribution. 200 femmes et leurs enfants, issus des quartiers de Outumaoro, Taapuna, Puna Nui et Puna Iti, les y attendaient.

Chacune d’entre elle est repartie avec un pantalon, un haut et une robe, entièrement neuf, et griffé de la célèbre marque Guess.

Des vêtements élégants, qui pourront leur servir dans leurs démarches de réinsertion, pour d’éventuels entretiens d’embauche, mais aussi et surtout, qui leur offriront la possibilité, elles aussi, de se sentir telles de vraies Miss.

Cette opération a pu être menée à terme, grâce au soutien des partenaires : ATN, Phoenix, Le Ministrère de la Santé et Toyota.