SOCIAL - -Pour la troisième année consécutive, l’action « A ORI A HURA E A PEHE MAI » est reconduite par la Ville de Punaauia, en partenariat avec le Conservatoire artistique de la Polynésie Française.

Valoriser la culture polynésienne dès le plus jeune âge

Ce dispositif a été mis en place en faveur des jeunes âgés de 4 à 16 ans et issus notamment des quartiers prioritaires de PUNAAUIA.

Celui-ci a pour objectif l’appropriation de la culture polynésienne par de jeunes enfants. Grâce au Conservatoire artistique, les jeunes peuvent ainsi bénéficier de cours collectifs de danse tahitienne « Ori » et de chants traditionnels « Himene ».

Les cours ont lieu tous les mercredis et vendredis après-midi à l’école MANOTAHI. Ils sont organisés par tranche d’âge :

  • De 4 à 6 ans
  • De 7 à 9 ans
  • De 10 à 16 ans

Cette opération est une opportunité pour ces enfants d’acquérir de bonnes bases en danse tahitienne. Certains d’entre eux en sont, par ailleurs, à leur troisième année consécutive de danse. Elle permet également de lutter contre l’oisiveté et d'apprécier la pratique d’une activité physique régulière.