PROJET - Ce jeudi, le quatrième comité de pilotage du programme de rénovation urbaine (PRU) de l’agglomération de Papeete se réunissait. Au menu des discussions notamment : la rénovation du quartier Outumaoro.

Depuis quelques années, les élus de Punaauia consacrent une attention particulière au quartier de Outumaoro, dépeint à tort comme une zone fourmillante de délinquants. La municipalité y organise de nombreuses animations pour dynamiser le secteur et proposer des activités aux jeunes et aux familles (Il était une fois mon quartier, Manava Family, CLSH, graffiti…).

Des projets structurants sont aussi menés par la ville pour moderniser le quartier et y améliorer les conditions de vie, avec notamment la rénovation du complexe sportif, la création d’un équipement multisport : le Pitch-One ou encore le projet de création d’un centre culturel et d’une épicerie solidaire.

Aujourd’hui, la ville de Punaauia veut aller plus loin, en entamant une vaste rénovation du quartier, qui souffre d’insalubrité, d’un réseau routier détérioré et d’un manque d’attractivité. Pour y parvenir, elle compte s’appuyer sur PRU et sur un partenariat avec l’Etat, le Pays et des investisseurs dans le financement de grands projets structurants.

Cette rénovation ciblera la zone englobant les servitudes Fuller 3, Leeteg et Ganahoa, où vivent plus de 700 habitants. Une zone qui devrait bientôt voir s’ériger face à elle le complexe touristique « Village Tahitien », et avec lui, le risque d’une fracture sociale aggravée. C’est la raison pour laquelle les élus de Punaauia souhaitent, au plus vite, améliorer les conditions d’habitat et l’équipement du quartier, désenclaver la zone et encourager son développement économique.

Après avoir mené en 2019 une vaste consultation auprès des habitants de la zone, pour s’enquérir de leurs souhaits en matière d’aménagements, il faut aujourd’hui mener des études techniques approfondies pour définir les meilleurs projets de développement.

C’est à ce titre qu’un comité de pilotage du programme de rénovation urbaine s’est réuni ce jeudi. Les représentants du Pays et de la ville ont validé ensemble une maquette financière des investissements à venir dans les prochaines années, notamment dans le but de mener des études architecturales poussées. Les dépenses seront inscrites au projet de budget 2021 du Pays.