Au lendemain de la grande guerre, le magasin « MATAVAI », plus communément appelé magasin POTHIER, ouvre ses portes dans le district de PUNAAUIA, aux alentours du kilométrage 12,500. Un petit commerce qui, ne cessant d’évoluer, deviendra également la station-essence et le standard téléphonique de la localité.

Jean, Louis, Marie POTHIER, de HUAHINE à PUNAAUIA

Originaire de HUAHINE, Jean POTHIER, après avoir obtenu son certificat d’études, est contraint de quitter son île pour venir poursuivre ses études à PAPEETE. La vie est paisible à TAHITI jusqu’au jour où la grande guerre survient. Alors, comme un bon nombre des jeunes de son âge, il s’engage auprès des troupes françaises. Plus tard démobilisé, et en remerciement de son engagement, il reçoit du gouverneur une licence « cadeau » lui permettant d’ouvrir un commerce. Pour Jean, « c’était ça ou faire instit’ à 1000 francs par mois »; et bien entendu, il choisit le magasin qu’il établira à PUNAAUIA.

Le magasin POTHIER

Au lendemain de la guerre, le magasin de Jean POTHIER, fait son apparition dans le paysage du district de PUNAAUIA.  Entouré d’une forêt de flamboyants, il était installé dans une ancienne petite boutique chinoise abandonnée sur la propriété d’une certaine Mme HIGGINS.  « Principal produit consommé et vendu ...

Lire la suite et télécharger la fiche