Installé dans un premier temps près de l’ancien Hôtel RIVNAC, entre le Musée et le TAHITI VILLAGE et face au plateau des orangers, le Magasin TIARE ANANI (fleur d’oranger) fit son apparition juste après la dernière guerre.

Durant cette guerre, le sergent-chef HOPURA A HOPU[1] gardait dans ce lieu la poudrière de l’armée française.

Ainsi, en remerciement, de bons et loyaux services, l’Etat lui offrit à sa démobilisation une License « vin-bière » lui permettant ainsi une reconversion dans la vie civile... Lire la suite et télécharger la fiche