SPORT - Depuis lundi, 40 enfants de Puna Nui et Puna Iti suivent un stage d’athlétisme. Financé par la municipalité et animé par des membres de la fédération d’athlétisme de Polynésie française, cette action vise à promouvoir le « Sport plaisir ».

La performance n’est pas l’objectif. Dans ce stage d’athlétisme, dispensé par la FAPF à la demande de la municipalité de Punaauia, les enfants s’initient aux différentes disciplines de l’athlétisme de façon ludique.

Le saut en longueur se fait sur des matelas, le lancer de javelots se fait avec des fusées en mousse et le saut de haies avec des plots. « L’idée n’est pas de pousser les enfants jusqu’à les dégouter. Certains croient qu’ils ne sont pas faits pour le sport parce qu’ils ne sont pas performants, c’est faux » explique l’animateur.

Pendant une semaine, ces jeunes de 4 à 15 ans ont pu prendre de goût au sport. Une façon de lutter contre la sédentarité et l’obésité.

À Puna Nui et Puna Iti, la fédération d’athlétisme a également dispensé, pendant le mois de décembre, une formation d’une semaine à destination des animateurs de quartier, pour leur apprendre à encadrer des ateliers et des compétitions.

L’athlétisme se taille donc une place prépondérante dans les activités de ce quartier, qui devrait bientôt voir son complexe sportif rénové par l’IJSPF.