Engagée dans la lutte contre la petite fourmi de feu depuis 2014, la commune a formé ses agents à reconnaître cet insecte nuisible et à sensibiliser ses administrés pour éviter sa propagation

A la veille de l’ouverture des festivités, M. Robert UEVA, agent du service du développement durable et économique, a mené plusieurs détections dans les jardins de l’hôtel de ville et chez les associations d’horticulteurs présents durant l’évènement afin d’identifier la présence ou non de la fourmi en question et ainsi d’en limiter les risques de propagation. Les onze horticulteurs sont issus de diverses communes comme Punaauia, Paea, Faa’a et Mahina, ce qui a fortiori augmente potentiellement les risques de propagations. Plusieurs prélèvements ont été effectués à leur domicile et envoyés à la Direction de l’environnement (DIREN), qui a confirmé qu’il n’y avait aucune Petite fourmi feu.

Le service du développement durable et économique a profité de cette occasion pour sensibiliser l’ensemble des artisans et des visiteurs sur les espèces envahissantes et a aussi tenu un stand. Toujours dans le cadre des festivités de l’Orange, une dizaine d’horticulteurs ont demandé une prolongation d’une semaine pour continuer à vendre leurs plantes et fleurs dans les jardins de l’hôtel de ville de Punaauia. Le service du développement durable et économique poursuivra donc ses détections et passera à la loupe tous les horticulteurs pour garantir la non présence de la PFF

En parallèle, la société TECHNIVAL, titulaire du marché de valorisation des déchets végétaux de la commune de Punaauia, a elle aussi souhaité établir un état zéro de la présence de la PFF avant le démarrage de son activité. M. Robert UEVA a effectué des prélèvements sur le site d’exploitation, qui se sont avérés positifs, confirmés par la DIREN. La société, sensible à l’environnement, a été très réactive et a de suite réalisé une désinsectisation sur une superficie de près de 2 300m2. La seconde détection a confirmé que la petite fourmi de feu n’était plus présente, mais une réunion sera programmée prochainement avec les sociétés avoisinantes et les riverains pour organiser des détections et désinsectisations. Ce sera également l’occasion de les sensibiliser à ce fléau.

 

Robert UEVA, agent de terrain formé par FENUA Environnement

Depuis 2014, le service possède un agent de terrain,  formé par Fenua environnement, qui a notamment pour mission de sensibiliser tous les acteurs économiques de Punaauia à la lutte contre la Petite fourmi de feu. Aussi, il accompagne l’association SOP Manu lors de sa campagne de lutte contre la PFF sur les hauteurs de Maruapo jusqu’au pk18 pour protéger l’oiseau endémique : le Monarque de Tahiti. A aujourd’hui, toutes les structures et sites communaux ne sont pas encore touchés par la PFF et le service comptabilise 43 interventions auprès des administrés dont seulement 8 prélèvements ont été positifs. 

Pour information, la détection communale est gratuite et effectuée (selon évaluation des risques  de sécurité) sur demande des administrés ou entreprises de la commune. Chacun est responsable de sa propagation, alors soyons tous mobilisés !

Pour accompagner au mieux ses administrés, un dépliant comprenant les caractéristiques de la PFF, les écogestes à adopter et les contacts des entreprises de désinsectisation de Punaauia (le prix varie selon la superficie du terrain) est disponible.

Contact : M. Robert UEVA, Tél. : 40.86.56.09 – Mail : robert.ueva@mairiedepunaauia.pf.