Sous le contrôle des officiers de la Police Judiciaire de la Gendarmerie de PUNAAUIA et d'un responsable de la Police Municipale, la destruction d'un engin non-réglementaire s'est déroulée hier, lundi 06 novembre 2017 dans la zone industrielle de la Punaru'u.

Les faits se sont déroulés, il y a quelques semaines. Des agents de la police municipale ont intercepté un scooter parmi une centaine qui prenait la fuite et ont pu l’immobiliser.

Suite à une procédure judiciaire entamée par la gendarmerie de PUNAAUIA, le Procureur de la République a ordonné, sur réquisition, la destruction de l’engin qui n’était pas autorisé à circuler en l’état sur la voie publique. De nombreuses pièces ont, en effet, été modifiées, rendant ainsi l’engin non réglementaire.

La destruction s’est effectuée en milieu de matinée à l’atelier mécanique de la commune de PUNAAUIA, sous le contrôle des Officiers de Police Judiciaire de la Gendarmerie de PUNAAUIA, d'un responsable de la police municipale et du responsable de l’atelier mécanique.

Les pratiquants des "runs" sauvages sont avertis que, désormais, des sanctions seront appliquées par les forces de l’ordre pour venir à bout des nuisances sonores engendrées par ces engins et qui mettent également en danger la vie des usagers de la route.