SPORT - Un nouveau type de gazon synthétique est en train d’être installé sur le complexe sportif d’Outumaoro. Un équipement écologique et sans risque pour la santé des sportifs. C’est la première fois que ce type de gazon est installé en Polynésie.

Il a fait couler beaucoup d’encres ces dernières années, le gazon synthétique est au cœur d’une polémique : Les granulats de caoutchouc qu’il contient seraient dangereuses pour la santé. Fabriquées à partir de pneus recyclés, des pneus agricoles notamment, ces granules contiendraient jusqu'à 190 substances toxiques ou cancérigènes (pesticides etc…) selon une étude menée à l'université de Yale.

Pourtant, en Polynésie, les terrains synthétiques offrent l’avantage indéniable de ne pas subir les aléas de la météo. Ils restent praticables toute l’année, quand les terrains naturels eux, perdent leur verdure en saison sèche et se transforment en patinoire en saison des pluies.

A Punaauia, la municipalité n’a pas voulu choisir entre la santé et le confort. Sur le grand complexe sportif d’Outumaoro, qui est actuellement en train de rénové, un nouveau type de gazon synthétique est en train d’être posé : le gazon « sans remplissage ».

 

Sain et écologique

Aussi résistant aux chocs que le gazon à granules, cet équipement est fabriqué en Italie conformément aux normes européennes. Contrairement au gazon à granules, il ne contient donc pas de pesticides et n’a pas d’incidence sur la santé de ses utilisateurs. Autre bon côté, il est fabriqué à partir de plastique recyclé.

Ce gazon d’un nouveau genre, qui commence à se répandre en France, n’avais encore jamais été posé en Polynésie française. Sur le complexe d’Outumaoro, son installation a débuté le weekend dernier et s’achèvera à la fin de cette semaine. Vous pourrez venir l’essayer dès la réouverture du complexe sportif, prévu au début de l’année 2020.