Terres de la chefferie de ATAHURU du clan des TE’OROPA’A regroupant autrefois TEMANOTAHI (PUNAAUIA) et TEMANORUA (PAEA), Burder’s Point avait pour appellation d’origine PUNAAUIA.  Haut lieu de l’histoire de TAHITI et de PUNAAUIA, ce domaine des grandes familles des ARI’I avait accueilli autrefois l’un des plus prestigieux des MARAE de PUNAAUIA et de TAHITI : le MARAE PUNAAUIA devenu plus tard le MARAE TAPUTAPUATEA dédié au dieu ‘ORO.

En 1815, elle est le témoin de la bataille de FEI PI octroyant la victoire à POMARE II mettant ainsi fin aux traditions religieuses anciennes dont celui du dieu ‘ORO.

Installation des missionnaires

Au mois d’octobre 1819, les missionnaires de la London Missionary Society Robert BOURNE et David DARLING sont accueillis par UTAMI le chef de MANOTAHI (PUNAAUIA).  Ces derniers s’installent à la pointe de PUNAAUIA qu’ils rebaptisent BURDER’S POINT en l’honneur de George BURDER, secrétaire de la L.M.S. (London Missionary Society).
Au mois de novembre 1919, ces missionnaires font bâtir un temple, une école et y installent deux presses où seront imprimés les premiers textes, soit un abécédaire et la « Lettre aux Apôtres ». Progressivement le culte des dieux ancestraux est abandonné au profit du Christianisme, et l’apprentissage de l’écriture et de la lecture de la Bible fait ses premiers adeptes.

 

Affrontements militaires

De 1844 à 1846, Punaauia est le théâtre d'affrontements militaires de la guerre franco tahitienne et de sa reddition. Une grande tour fut construite à NU’UROA et deux fortins à l'entrée de la vallée PUNARU'U.

Transformation de la pointe sacrée

En 1967, le Gouverneur SICURANI achète ce site, au lieu prestigieux de l’histoire de PUNAAUIA où fut édifié le MARAE TAPUTAPUATEA, afin d’y construire le Musée de Tahiti et des îles.

Aujourd’hui, cette pointe est plus communément appelée Pointe des Pêcheurs ou (‘OUTU) NU'UROA.

 


Patrimoine en partage à PUNAAUIA avec la collaboration du Musée de Tahiti et des Îles, du Service du Partrimoine Archivistique et Audiovisuel, de la Société des Etudes Océaniennes, de l'Université de la Polynésie française, de l'Association Tahiti Héritage, des associations et des Matahiapo de la commune de PUNAAUIA.


Télécharger la fiche

A votre disposition