Les Caractéristiques Principales De La Ville

Les chiffres clé du dernier recensement de 2012.

Par sa superficie de 75.9 km 2, la ville de PUNAAUIA est la sixième commune de TAHITI avec 7,21 % de la surface de TAHITI.

Sa population qui était de 25.441 habitants au recensement de 2007, la classant au troisième rang des douze communes de TAHITI, a subi une hausse de 2.172 habitants en 5 ans, passant ainsi à 27.613 habitants. PUNAAUIA figure désormais au deuxième rang, après PAPEETE. La commune connait un des plus forts taux d’augmentation, avec une population qui ne comptait que 5.245 habitants en 1971. Elle a connu un accroissement avec une moyenne annuelle de 2,70% par an depuis 25 ans. Cette croissance de la population est de 1,2% entre 2002 et 2007, elle est moindre que par le passé.

Le recensement de 2012 comptabilise donc une population de 27.613 habitants. Ce dernier decompte place PUNAAUIA au 2eme rang des douze communes de TAHITI et resserre les écarts.

Cette commune fait preuve d’un dynamisme remarquable et elle a su jusqu’à présent garder son originalité qui en fait une commune « où il fait bon vivre ».

Elle demeure une commune ou prédominent les aspects résidentiels et touristiques, et également des activités secondaires, avec une Zone Industrielle importante ainsi qu’un Pôle éducatif avec l’Université Française du Pacifique. La première grande surface de la Polynesie s’est également implantée à PUNAAUIA sur le site d’OUTUMAORO.

L’extension de la Zone urbaine du grand PAPEETE, qui va de MAHINA à PAEA, a entrainé une forte hausse du traffic routier sur cette commune de la côte ouest.

L’ouverture de la route des plaines permet désormais de traverser rapidement la commune, en évitant la route de ceinture qui était trop étroite .

Cette voie rapide réservée à la grande circulation libère donc l’ancienne RC qui sert désormais à desservir ses résidents.

La Commune tient à conserver l’image d’une bonne qualité de vie et les options définies par les élus viennent souligner cette volonté .

Le souci principal est de préserver l’environnement et les ressources naturelles existantes (eau,littoral,zones de hautes montagnes etc..)

La préservation et la mise en valeur d’un patrimoine culturel riche et diversifié ont été aussi pris en compte.

Pour cela, les principales options du PGA ont intégré les contraintes physiques dues au relief et les disponibilités foncières ou spatiales pour accueillir et développer les futurs équipements nécessaires à son expansion.

Enfin, les risques naturels connus et identifiés font partie des éléments nouveaux qui sont eux aussi intégrés dans le PGA, dans l’attente de la réalisation d’un plan de prévention des risques naturels.