Grande Ville chargée d’histoire, PUNAAUIA recèle de trésors historiques, archéologique et naturels. Parmi ses sites remarquables, figure l’empreinte du grand guerrier et demi-dieu PAI.

PAI, grand guerrier, fils du chef REHIA et de HUAURI

Descendant de la famille du roi TA’IHIA de TAUTIRA, PAI est le fils du chef REHIA et de HUAURI.  A sa naissance, craignant pour sa sécurité suite aux meurtres de sa sœur HINARI’I et de son père, sa mère invoca TA’AROA et les dieux à qui il fut confié.

Plus tard, devenu un talentueux archer, PAI vengea la mort de sa sœur et de son père.

AIMEO : PAI averti de la tentative de vol de HIRO

Un soir de nouvelle lune, HIRO, accompagné de ses frères et sœurs, tous des demi-dieux, quittèrent RAIATEA pour se rendre à AIMEO (MOOREA) afin de s’emparer du Mont ROTUI. Ayant la ferme intention de réunir les deux îles en un seul territoire, et grâce à de longues lianes nouées autour du Mont, ils commencèrent à tirer l’île d’AIMEO vers RAIATEA.

Alors que PAI vivait à PUNAAUIA, ses pères nourriciers l’avertirent des intentions de HIRO et lui dirent : « A rave na to omore ia Ru-fau-tumu overo i Aimeo i te rara varu (Prends ta lance Ru-fau-tumu et jette-la sur Aimeo aux huit radiations) ».

PAI se leva aussitôt, revêtit son « tīhere » (pagne) et attrappa sa lance.

 

L’empreinte de PAI à TATA’A

PAI gravit le colline de TATA’A afin de disposer de la meilleure vue. D’un pas sûr, et rassemblant tous ses efforts, il prit appui sur le rocher de la Pointe TATA’A et jeta sa lance en direction des voleurs d’AIMEO (MOOREA). Ru-fau-tumu, sifflant dans l’air, transperça la montagne de MOOREA qui devint « MOUA PUTA » (Montagne percée), et alla se ficher dans la pointe Sud de RAIATEA, au sommet de la colline MATAPERETA.

Aujourd’hui encore, l’empreinte de PAI à TATA’A est toujours visible.

 


Sources:

- DORA, Martine ; ARTUR, Isa. Tahiti des dieux et des héros. Mythes et légendes des Iles de la Société et des Tuamotu. Editions URA, 2012, 143 p.

- STEVENSON, Robert, Louis. Two Tahitian Legends : Of the Making of Pai’s Spear. London 1891. Longman’s Magazine Vol 19.

- JUSTER, Alexandre.  La mythologie tahitienne pour tous [Texte imprimé] : Māui, Hiro, Hina et compagnie. Les Éditions de Moana, 2016, 1 vol. (128 p.).

Illustration:

1- MARIC, Tamara ; DAUPHIN, Christiane. Empreinte de PAI à Tata’a. ©Service de la Culture et du Patrimoine.

2- Tahiti Heritage. Empreinte de PAI à Tata’a. [in site]. © Droits réservés.

 


Patrimoine en partage à PUNAAUIA avec la collaboration du Musée de Tahiti et des Îles, du Service du Patrimoine Archivistique et Audiovisuel, de la Société des Etudes Océaniennes, de l'Université de la Polynésie française, de l'Association Tahiti Héritage, du Service de la Culture et du Patrimoine, des associations et des Matahiapo de la commune de PUNAAUIA.

 


Télécharger la fiche

A votre disposition