Anciennement situé au PK 15,200, l’Hôtel TAHITI VILLAGE ouvrit ses portes pour la première fois le 15 juin 1961 proposant à sa clientèle, certes des bungalows, mais aussi un restaurant et un bar dancing. A l’origine de sa construction, l’américain Dan OSTROW, qui, marié à une polynésienne, acquerra ce grand terrain en bord de mer.

Le 6 septembre 1961, par Décision n°2193 bis AA du Gouverneur de la Polynésie française, le TAHITI VILLAGE est classé Hôtel de tourisme.[1]

L’Hôtel TAHITI VILLAGE de PUNAAUIA fut pendant un bon quart de siècle LE lieu de rendez-vous pour y venir festoyer et danser. Plusieurs grands artistes polynésiens y ont offert de belles prestations, notamment le célèbre orchestre de PETIOT accompagné de la chanteuse LOMA, ou encore Madeleine MOUA avec sa troupe de danse HEIVA.

 

 

La direction de l’Hôtel fut successivement assurée par Dan OSTROW, Rudy BAMBRIDGE, Gaston FLOSSE, Charles et Adeline POROI, et enfin Coco PAILLOUT avant sa fermeture définitive et sa démolition.

Aujourd’hui, ce beau et grand terrain, situé face à la station essence, sert de piste d’atterrissage pour une association de parapentistes.

 


Sources:

[1] Paru in extenso au Journal Officiel 1961 n° 25 du 15/09/1961 à la page 465 dans la partie ARRETES DU CONSEIL DES MINISTRES

Illustrations:

Photographie Hôtel TAHITI VILLAGE, Collection Tahiti Héritage

Panneau de l'Hôtel TAHITI VILLAGE © Droits réservés


Patrimoine en partage à PUNAAUIA avec la collaboration du Musée de Tahiti et des Îles, du Service du Partrimoine Archivistique et Audiovisuel, de la Société des Etudes Océaniennes, de l'Université de la Polynésie française, de l'Association Tahiti Héritage, des associations et des Matahiapo de la commune de PUNAAUIA.


Télécharger la fiche

A votre disposition