SANTÉ - A l’occasion de la journée mondiale du diabète, la cuisine centrale de Punaauia, qui alimente les cantines scolaires, a proposé aux enfants un menu adapté aux personnes souffrant de diabète. Un repas sain et savoureux qui leur prouve qu’on peut se régaler tout en régulant sa glycémie.

Ce jeudi 14 novembre, on célèbre la journée mondiale du diabète, une maladie qui touche un adulte sur cinq en Polynésie (dont la moitié à peine est diagnostiquée) et progresse de 6% chaque années (740 nouveaux cas en 2018). Face à ce fléau sanitaire, les agents de la cuisine centrale de Punaauia ont décidé d’agir à leur échelle. Ils proposaient aujourd’hui à la cantines un repas spécialement adapté aux personnes souffrant du diabète de type 2.

Les élèves ont donc pu déguster, pour le déjeuner, des  pommes, de l’avocat, des lentilles et du poulet. Des aliments dont l’index glycémique (le taux de sucre) est bas et qui sont réputés pour retarder l’absorption du sucre dans l’organisme, permettant ainsi une meilleure régulation de la glycémie.

Ce repas, sain et équilibré, a vocation à apprendre aux enfants à que l’on peut se régaler tout en prenant soin de sa santé !