Le complexe sportif Jacques Vii

Le complexe sportif Jacques Vii est un vaste pĂŽle sportif, situĂ© Ă  proximitĂ© de nombreux Ă©tablissements scolaires : l’école maternelle Maehaa Rua, l’école Ă©lĂ©mentaire Maehaa Nui, le collĂšge de Punaauia, le centre pour jeunes adolescents (CJA) de Punaauia et l’universitĂ© de PolynĂ©sie. Il a Ă©tĂ© crĂ©Ă© en 1988. Devenu vĂ©tuste, il ne permettait plus d’accueillir les athlĂštes, les associations et les scolaires dans des conditions optimales d’apprentissage et de performance. La ville de Punaauia a donc dĂ©cidĂ© de le rĂ©nover entiĂšrement.

De nouveaux Ă©quipements sportifs ont Ă©tĂ© amĂ©nagĂ©s pour rĂ©pondre aux besoins exprimĂ©s par les Ă©tablissements scolaires, les associations sportives et de jeunesse et les riverains. Ils permettent la pratique simultanĂ©e de plusieurs disciplines : des activitĂ©s dĂ©jĂ  largement pratiquĂ©es Ă  Punaauia, comme le basket-ball, la danse, le taekwondo ou le football et des activitĂ©s moins rĂ©pandues comme la boxe ou la gymnastique. Il peut aussi accueillir

AprĂšs de longs mois de travaux, le complexe sportif Jacques Vii a Ă©tĂ© inaugurĂ© par la ville en par la ville de Punaauia en novembre 2020. Il offre aujourd’hui Ă  la population de Punaauia un espace moderne permettant la pratique de nombreux sports, dans des conditions optimales d’apprentissage et de sĂ©curitĂ©.    

Des Ă©quipements innovants 

Pour cette rĂ©novation, la ville de Punaauia a financĂ© l’acquisition de dispositifs dernier-cri :

Le gazon synthĂ©tique nouvelle gĂ©nĂ©ration. Praticable par temps de pluie, il ne comporte pas les habituels granulats de caoutchouc qui sont rĂ©putĂ©s dangereux pour la santĂ©. Autre avantage, cette fois pour la planĂšte, il est fabriquĂ© Ă  partir de plastique recyclĂ©.

La rĂ©sine utilisĂ©e pour recouvrir le sol de la salle omnisport est un revĂȘtement de haute Ă©lasticitĂ©. CoulĂ©e sur place et sans joint, elle dispose d’une grande capacitĂ© d’absorption des ondes de choc.

Un cƓur de quartier

La municipalité de Punaauia a souhaité faire de cette infrastructure un lieu de convivialité et de rassemblement pour Outumaoro.

Un terrain de compétition

La salle omnisport couverte répond aux normes imposées pour la tenue de compétitions, elle pourra tout autant accueillir des entrainements que des évÚnements sportifs de grande ampleur.

Un espace pour des manifestations culturelles et sociales 

Cet Ă©quipement d’une superficie totale de 15 000 mÂČ n’a pas uniquement vocation Ă  la pratique d’activitĂ©s sportive. Le complexe sportif a Ă©tĂ© pensĂ© pour accueillir divers Ă©vĂšnements destinĂ©s au plus grand nombre, tels que des jeux inter-quartiers, des spectacles etc.

Une aire de jeux pour enfants et des espaces verts permettent aux familles de se divertir et de profiter du plein air dans un environnement sĂ©curisĂ©.

Une route de dĂ©senclavement a Ă©tĂ© construite par la municipalitĂ© pour rejoindre l’universitĂ©. Les Ă©tudiants peuvent donc dĂ©sormais se rendre au stade Ă  pieds et les riverains Ă  l’universitĂ© !

À travers ce projet d’envergure, l’équipe municipale a souhaitĂ© amĂ©liorer la qualitĂ© des apprentissages et des entrainements, mais aussi dĂ©velopper le sport de haut niveau.

     Le complexe sportif Jacques Vii c’est


  • Une salle omnisports couverte de 1 056 m2 comprenant:
    • Un espace de jeu de 851mÂČ permettant la pratique de sports collectifs, d’activitĂ©s d’opposition duelle (sports de raquettes et autres) et des activitĂ©s physiques, artistiques et culturelles (danses, gym
) 
    • 2 tribunes d’une capacitĂ© de 385 personnes 
    • 2 vestiaires et sanitaires 
    • Des espaces de rangement
  • Un stade de 1 025 m2comprenant :
    • Un espace d’entraĂźnement de football 925m2, (soit 65m*45m) en gazon synthĂ©tique sans granule
    • Une piste d’athlĂ©tisme Ă  4 couloirs de 265m de long 
    • Des gradins en ciment
    • 4 poteaux d’éclairage
    • Des espaces de rangement 
    • Des agrĂšs et street workout pour pratiquer la musculation
    • Des sanitaires
  • Un bĂątiment annexe
    • Au RDC, une salle de boxe de 116mÂČ
    • Un 1er niveau de 85mÂČ pour des activitĂ©s danse, thĂ©Ăątre et temps calme
  • Une aire de jeux pour les enfants avec une espace de pique-nique
  • Un dojo de 506mÂČ dont 256mÂČ de Tatami, permettant ainsi la pratique de la plupart des arts martiaux : judo, taekwondo

  • Une nouvelle voirie qui joint le rond-point de l’universitĂ© pour fluidifier la circulation

Un hommage à Tāvana Jacques VII

Cette installation sportive flambant neuve rend hommage Ă  la mĂ©moire de JACQUES TURIFAITE VII, qui fut maire de Punaauia pendant plus de 30 ans (de 1977 Ă  2008). Fervent dĂ©fenseur de la pratique du sport, en particulier chez les jeunes, c’est lui qui avait Ă©tĂ© Ă  l’origine de la construction de ce complexe sportif, en 1987. En baptisant Ă  son nom ce complexe qu’il avait lui-mĂȘme inaugurĂ©, la municipalitĂ© de Punaauia salue son oeuvre pour le dynamisme des quartiers et la pratique d’activitĂ©s de santĂ©.

Un terrain embelli par les jeunes

La ville de Punaauia a associĂ© les jeunes de Outumaoro Ă  la rĂ©novation du complexe sportif pour qu’ils respectent les lieux et se les approprient. 

Opération OUTUMAORO ART GRAFF

Les Ă©lĂšves de l’école Ă©lĂ©mentaire Maehaa Nui et du collĂšge de Punaauia ont participĂ© Ă  des ateliers de graffiti aux abords du terrain. Sous la houlette du cĂ©lĂšbre graffeur JOPS, ils ont appris des techniques de peinture et de colorisation et ont laissĂ© libre cours Ă  leur imagination pour embellir le complexe Jacques Vii. 

Opération « Il était une fois mon quartier »

Pour conserver les nombreuses histoires et lĂ©gendes de Outumaoro et les transmettre Ă  la jeune gĂ©nĂ©ration, la ville de Punaauia a proposĂ© Ă  une quinzaine de jeunes du quartier de participer Ă  l’opĂ©ration « Il Ă©tait une fois mon quartier Â». Ils ont rencontrĂ© des matahiapo rĂ©sidant depuis toujours Ă  Outumaoro pour apprendre l’histoire et les lĂ©gendes de leur lieu de vie. Puis, Ă  partir de ces Ă©changes, ils ont dessinĂ© une sculpture qu’ils ont eux-mĂȘmes gravĂ©, accompagnĂ© par un professeur de sculpture. Leur crĂ©ation trĂŽne entre le terrain de football et l’espace de jeux pour enfants.

Le complexe Jacques Vii en images