Le Maire et le Conseil Municipal

Le Maire

Simplicio LISSANT est maire de Punaauia depuis le 07 septembre 2018.

Il est devenu maire en cours de mandature, Ă  la mort de Tavana Ronald Tumahai. La population de Punaauia l’a ensuite lĂ©gitimĂ© dans ses fonction en 2020, lors du scrutin des municipales oĂą il obtint, dès le premier tour, 68.4% des suffrages avec sa liste Te Hotu Rau no Punaauia.

Son histoire :

Simplicio, Pahoa LISSANT est nĂ© le 02 aoĂ»t 1962 Ă  Papeete. Il est le deuxième d’une fratrie de huit frères et soeurs et a Ă©galement six demi-frères et soeurs.

Un parcours sans faute dans l’Education

Après son baccalaurĂ©at, obtenu au LycĂ©e Lamennais en 1981, il intègre l’Ecole Normale et est titularisĂ© Instituteur d’Etat en 1984, puis Professeur des Ă©coles Titulaire en 2003.

De 1993 Ă  1997, il enseigne dans plusieurs Ă©coles, dont Punavai Plaine et en tant que Directeur Adjoint Ă  Maehaa Nui. Il prendra la Direction du centre pour jeunes adolescents (CJA) de Outumaoro en 1998, oĂą il restera Directeur jusqu’Ă  sa retraite en 2019.

Un homme engagé dans le monde associatif et passionné de sport

MariĂ© et père de deux enfants, Simplicio LISSANT est un passionnĂ© d’AthlĂ©tisme et de PĂŞche aux gros. Il a intĂ©grĂ© plusieurs associations, dont la section d’AthlĂ©tisme de AORAI, la Ligue puis FĂ©dĂ©ration d’AthlĂ©tisme, la FĂ©dĂ©ration d’AthlĂ©tisme TAMARII PAPEETE et enfin l’Association TAMARII RAVAAI NO VAIPOOPOO.

Afin de pouvoir apporter sa pierre Ă  l’édifice pour le dĂ©veloppement de Punaauia, Simplicio LISSANT dĂ©bute sa carrière politique en 2002, aux cĂ´tĂ©s de Jacques VII, en tant que Conseiller Municipal. En 2008, c’est aux cĂ´tĂ©s de Ronald TUMAHAI, alors fraĂ®chement Ă©lu Maire de Punaauia, qu’il continue Ă  Ĺ“uvrer pour le bien de la ville. Il suit de près tous les projets municipaux, et sera dĂ©signĂ©, en 2014 Premier Adjoint au Maire de Punaauia. Il occupera cette fonction pendant quatre ans, avant de devenir Maire de Punaauia au dĂ©cès de Ronald Tumahai en 2018

« Agissons ensemble pour faire de Punaauia une ville moderne, dynamique, solidaire et soucieuse de préserver notre patrimoine naturel et culturel. »

Les Ă©lus du conseil municipal

Le Conseil Municipal de Punaauia est composé de 35 élus, dont le Maire et ses 10 adjoints

Le Conseil Municipal est l’organe dĂ©libĂ©rant de la ville. Ses 35 membres sont Ă©lus au suffrage universel direct pour six ans. Le Maire convoque le Conseil chaque fois qu’il le juge utile (au moins une fois par trimestre).

Les délibérations sont prises à la majorité absolue des suffrages exprimés. Le Conseil ne peut délibérer que si la majorité de ses membres en exercice assiste à la séance.

Parmi les fonctions essentielles du Conseil Municipal, il faut citer notamment les finances communales. Le budget de la commune est votĂ© par le Conseil Municipal qui Ă©value et autorise ainsi les recettes et les dĂ©penses pour l’annĂ©e Ă  venir.

Les adjoints au Maire

Cathy PUCHON

  • Fonction Ă©lective :  1er adjointe en charge de la solidaritĂ©, de la famille et des personnes vulnĂ©rables

Nicolas BERTHOLON

  • Fonction Ă©lective : 2ème adjoint en charge des finances communales et de l’amĂ©nagement urbain

Tania MANEA LYAU

  • Fonction Ă©lective : 3ème adjointe en charge des services environnementaux et du dĂ©veloppement durable

Marc TATARATA

  • Fonction Ă©lective : 4ème adjoint en charge de la sĂ©curitĂ© des biens et des personnes

Marie-Rose TEURU

  • Fonction Ă©lective : 5ème adjointe en charge de la culture, du patrimoine et du protocole

Georges DOOM

  • Fonction Ă©lective : 6ème adjoint en charge de la politique de la ville et du tourisme

Ismaël HAPAITAHAA

  • Fonction Ă©lective : 7ème adjoint en charge de la jeunesse, des sports et de la vie associative

Hinano TEISSIER

  • Fonction Ă©lective : 8ème adjointe en charge des affaires administratives et de la santĂ©

Jean-Pierre CHING

  • Fonction Ă©lective : 9ème adjoint en charge de l’éducation, de la petite enfance et de la restauration scolaire

Rauhere BOURBE

  • Fonction Ă©lective : 10ème adjointe en charge de l’emploi et du dĂ©veloppement Ă©conomique

Les conseillers municipaux

Aldo TIRAO

TE HOTU RAU

  • Fonction : Conseiller municipal, dĂ©lĂ©guĂ© au soutien des demandeurs d’emploi

André TEAHU

TE HOTU RAU

  • Fonction : Conseiller municipal, dĂ©lĂ©guĂ© Ă  la gestion de la fourrière animale

Franck LEVAUDI

TE HOTU RAU

  • Fonction : Conseiller municipal

Monette HARUA

TE HOTU RAU

  • Fonction : Conseillère municipale, dĂ©lĂ©guĂ©e Ă  la valorisation du patrimoine historique communal

Ramona PIRITUA

TE HOTU RAU

  • Fonction : Conseillère municipale, dĂ©lĂ©guĂ©e Ă  l’amĂ©lioration des conditions de scolarisation sur Punaauia

Eugénie FORTEZ

TE HOTU RAU

  • Fonction : Conseillère municipale, dĂ©lĂ©guĂ©e aux animations communales

Gassmann PEU

TE HOTU RAU

  • Fonction : Conseiller municipal, dĂ©lĂ©guĂ© au suivi des zones de pĂŞche rĂ©glementĂ©es de Punaauia

Chantal TEIKIAVAITOUA

TE HOTU RAU

  • Fonction : Conseillère municipale

Yann LEU

TE HOTU RAU

  • Fonction : Conseiller municipal, dĂ©lĂ©guĂ© au Conseil local de sĂ©curitĂ© et de prĂ©vention de la dĂ©linquance

Christian VERNAUDON

TE HOTU RAU

  • Fonction : Conseiller municipal

Terava PATII

TE HOTU RAU

  • Fonction : Conseillère municipale, dĂ©lĂ©guĂ©e Ă  l’accès Ă  la citoyennetĂ© des jeunes

Karyn VII

TE HOTU RAU

  • Fonction : Conseillère municipale, dĂ©lĂ©guĂ©e aux personnes âgĂ©es et au relations intergĂ©nĂ©rationnelles

Imelda TEATIU

TE HOTU RAU

  • Fonction : Conseillère municipale

Mata GANAHOA

TE HOTU RAU

  • Fonction : Conseillère municipale, dĂ©lĂ©guĂ©e Ă  la cohĂ©sion sociale et Ă  la dĂ©marche participative

Muriel DAUPHIN

TE HOTU RAU

Fonction : Conseillère municipale

Teva BERNADINO

TE HOTU RAU

Fonction : Conseiller municipal, délégué à la promotion du sport-santé

Wilma CIBARD

TE HOTU RAU

Fonction : Conseillère municipale

Irwin FAATAU

TE HOTU RAU

Fonction : Conseiller municipal, dĂ©lĂ©guĂ© Ă  l’installation et Ă  la gestion des points de regroupements

Tuterai TUMAHAI

TE HOTU RAU

Fonction : Conseiller municipal, délégué à la santé et aux relations avec les acteurs de la santé

Maguie JURD

TE HOTU RAU

Fonction : Conseillère municipale, déléguée à la promotion du tourisme à Punaauia

Tatiana DUBOIS

TAMARII PUNAAUIA

Fonction : Conseillère municipale

Laila TINORUA

TAMARII PUNAAUIA

Fonction : Conseillère municipale

Dylma ARO

TAMARII PUNAAUIA

Fonction : Conseillère municipale

Antoine TEHEI RUA

TAMARII PUNAAUIA

Fonction : Conseiller municipal

Nos partenaires

Pour mener Ă  bien notre mission de service public et nos actions en faveur des habitants de Punaauia, nous pouvons compter sur des partenaires techniques et financiers.

L’Etat et le Pays

D’après le Code Général des Collectivités Territoriales (CGCT), les communes de la Polynésie française sont compétentes dans les matières suivantes :

Tous les autres domaines relèvent de la compétence de l’Etat et du Pays.

Toutefois, pour répondre aux besoins de sa population, la ville de Punaauia s’implique activement dans d’autres domaines tels que la préservation de l’environnement, l’emploi ou encore l’éducation. Pour l’accompagner dans le financement de ces actions, la ville peut compter sur le soutien financier de l’Etat et du Pays, au travers d’instruments financiers tels que le Contrat de projet ou encore le Fond intercommunal de péréquation.

Le Syndicat pour la Promotion des Communes de Polynésie Française (SPCPF)

Le Syndicat pour la Promotion des Communes de la Polynésie française (SPCPF) est un syndicat intercommunal à vocation multiple.

Il s’agit d’un établissement public qui regroupe 46 des 48 communes de Polynésie et assure pour leur compte certaines prestations ou compétences transférées.

Compétences obligatoires du SPCPF

  • Promotion de l’institution communale en PolynĂ©sie française et hors PolynĂ©sie française,
  • Formation et information des Ă©lus municipaux, et documentation sur tous les sujets relatifs au champ communal.

Compétences optionnelles

  • L’adduction d’eau potable : Ă©tudes prĂ©alables, conseil et assistance pour la gestion, conduite de la maĂ®trise d’oeuvre des travaux,
  • L’informatique communale : Ă©tudes prĂ©alables, conseil en matière de maintenance et d’assistance Ă  l’utilisation de logiciels informatiques,
  • La restauration scolaire du 1er degrĂ© : animation et coordination d’un programme de gestion rĂ©glementĂ©.    

Le centre de gestion et de formation (CGF)

Le Centre de Gestion et de Formation (CGF) est un établissement public local à caractère administratif au service de toutes les collectivités communales en Polynésie française.

Il assure les missions suivantes

  • Bourse de l’emploi communal
  • Gestion des instances de la fonction publique communale
  • Organisation des concours et examens
  • Information-support aux Ă©lus et aux cadres RH en matière de statut des agents
  • Formations des agents, animation des rĂ©seaux professionnels des cadres

Le syndicat mixte chargĂ© de la gestion du contrat de ville de l’agglomĂ©ration de Papeete

En partenariat avec l’État, le pays et 9 communes de l’agglomĂ©ration de Papeete, dont Punaauia, le Â« Syndicat mixte en charge du Contrat de villede l’agglomĂ©ration de Papeete Â» a Ă©tĂ© mis en place afin de revaloriser les zones urbaines en difficultĂ© et rĂ©duire les inĂ©galitĂ©s. Il a pour mission de coordonner les politiques publiques en faveur des quartiers prioritaires de la ville.

Le syndicat veille notamment à la réalisation des actions prévues selon trois grands piliers : emploi et développement économique, cadre de vie et renouvellement urbain, cohésion sociale et participation des habitants.

A Punaauia, le « Contrat de ville Â» finance de nombreuses actions portĂ©es et organisĂ©es par les services municipaux de la ville de Pun aauia. Il vient Ă©galement en aide Ă  certaines associations.

Le Syndicat mixte FENUA MA

Le Syndicat FENUA MA, mis en place fin 2012, assure la gestion du service public d’Ă©limination des dĂ©chets. Il exerce Ă©galement toutes les activitĂ©s de valorisation des dĂ©chets (transformation en Ă©nergie et/ou en matĂ©riaux rĂ©utilisables).

Après la collecte en porte-Ă -porte effectuĂ©e par les agents de la ville de Punaauia, les dĂ©chets mĂ©nagers sont acheminĂ©s au Centre de Transfert du Syndicat FENUA MA, qui se charge :

  • De l’enfouissement des dĂ©chets non recyclables dans la vallĂ©e de Paihoro
  • Du traitement et de l’exportation des dĂ©chets recyclables.

Le syndicat Fenua Ma assure également l’activité de collecte de certains déchets spécifiques (ampoules, piles, bat(teries, pneux…)

http://www.fenuama.pf/

Le Syndicat de communes TE OROPA’A

Le Syndicat de communes TE OROPAA, a Ă©tĂ© crĂ©Ă© en 1974, Ă  l’initiative des Maires des communes de FAA’A, PAEA et PUNAAUIA, en vue de gĂ©rer, d’entretenir et d’amĂ©liorer les installations de captage d’eau dans a vallĂ©e de la PUNARU’U.

Le Syndicat TE OROPAA est financĂ© par les contributions des trois communes membres, Ă  hauteur de leur consommation d’eau (ce volume intègre les volumes rĂ©ellement consommĂ©s et les fuites sur le rĂ©seau secondaire).

Le Syndicat Intercommunal de Gestion de la Fourrière Animale (SIGFA)

Le SIGFA, composé des communes adhérentes, PUNAAUIA et PAEA, a pour objectif la lutte contre la divagation des animaux.

Installé dans la vallée de la Punaru’u, il a pour objet l’accueil et la garde des animaux trouvés, errants ou en état de divagation sur le domaine public et des animaux dangereux, notamment en cas de morsure.

Plus d’infos en suivant CE LIEN

L’université de Polynésie

L’universitĂ© et la Ville de Punaauia poursuivent de nombreux objectifs communs, parmi lesquels l’ouverture du campus sur le quartier de Outumaoro, l’amĂ©lioration des conditions de vie Ă©tudiantes et la facilitation de l’accès au savoir. Une convention de partenariat a Ă©tĂ© signĂ©e entre l’UniversitĂ© et la Ville pour dĂ©velopper une meilleure concertation et donc une meilleure adĂ©quation de leur dĂ©veloppement.

En mutualisant leurs réflexions, notamment dans les domaines de l’économie, de l’environnement et de la culture, elles garantiront un développement harmonieux et optimisé du campus au sein du territoire communal et renforceront le dynamisme, la cohésion et l’attractivité du quartier de Outumaoro.

Pour sceller ce partenariat, la municipalitĂ© fait don Ă  l’UniversitĂ© de deux orangers du Te Tamanu symbole d’un lien qui s’enracinera durablement Ă  Punaauia.

Dumbéa, ville jumelle

Punaauia est jumelée avec la ville de Dumbéa, en Nouvelle Calédonie, depuis 1991.

Punaauia et Dumbea sont deux communes françaises du Pacifique qui partagent certains enjeux communs : maitriser l’urbanisation, garantir la cohĂ©sion, faire vivre les traditions et garantir la qualitĂ© de vie de leurs habitants.

Ce jumelage permet d’organiser régulièrement des échanges entre élus et entre techniciens, sur des thématiques techniques et administratives (création d’infrastructures, gestion interne, organisation de temps culturels…).

Ce jumelage offre également à la population des deux communes l’opportunité de faciliter des échanges. De nombreux écoliers et plusieurs associations sportives de Punaauia ont eu l’opportunité, de se rendre à Dumbea pour des rencontres, des séjours pédagogiques et des compétitions sportives.

Certains clubs sportifs de Punaauia ont pu tisser des liens et sceller des partenariats avec des clubs de Dumbea. C’est le cas par exemple du Punaauia Rugby Club.

Un mot sur la ville de Dumbea

Dumbea est une commune de la Nouvelle-CalĂ©donie, situĂ©e dans le Grand NoumĂ©a, et fait partie de l’aire coutumière DjubĂ©a-KaponĂ© dans la Province Sud. Elle est la 2e commune de Nouvelle-CalĂ©donie par sa population, et s’Ă©tend sur 255 km2.
Sa principale particularité est de réunir à la fois un caractère très urbain (au sud) et broussard (au nord).