L'histoire de l'Ă©cole Manotahi

Deuxième établissement scolaire public de la commune de PUNAAUIA, c’est en 1967 que l’école élémentaire MANOTAHI est inaugurée, soit, quatre-vingt ans après celle de l’école 2+2=4. Située au PK12.5, dans le quartier NORDHOFF, la nouvelle structure fait alors son apparition dans le paysage du district sous le nom de Nouvelle Ecole de Punaauia ou Punaauia Nouvelle. Peu de temps après, et sur proposition de Madame Germaine TEPAVA, la première directrice, l’école change d’appellation et devient Ecole Primaire MANOTAHI.

1967-1969

Lors de l’ouverture de l’école, quatre classes permettent d’accueillir les premiers élèves : deux classes de Cours Préparatoire (CP) et deux classes de Cours Elémentaire 1ère année (CE1) qui seront tenues par Mesdames Germaine TEPAVA, Reiatua Procidence dit « Proci » MARUHI épouse TIHOTITEHEI, Irma AU HAREHOE et Ahuura PAIA. Aucune cantine n’existe alors à l’école. Un service repas est tout de même assuré, et les enfants déjeunent sur les trottoirs, devant leur classe ou, suivant le temps, à l’arrière de leur salle de cours.

Courant 1968, quatre autres nouvelles classes, ainsi qu’une cantine sont construites. L’école MANOTAHI compte alors, en 1969, 8 classes, soit 2 rangées de 4 quatre classes se faisant face :

Deux Cours Préparatoire (CP A, CP B),
Deux Cours élémentaire 1ère année (CE1 A, CE1 B),
Deux Cours Moyen 1ère année (CM1A, CM1 B)
Deux Cours Moyen 2ème année (CM2 A, CM2 B).

1971-1972

L’école continue de se développer, et deux nouvelles classes sont construites : une salle d’initiation, ainsi qu’une salle polyvalente.

Des noms de poissons attribués aux classes

Alors qu’une terminologie alphabétique utilisant les lettres A et B sont utilisées pour distinguer les classes, l’équipe éducative décide de remplacer ces lettres par des noms de poissons. Parmi ceux retenus, il y aura, entre autre, le CP REIA de M. Michel TIXIER, le CE2 KURIPO de M. Alban SUN et le CM2 MEHERIO de M. Maurice IOTEFA.

La cour

Ne disposant d’aucun jardinier, ce sont les élèves de la classe de CM2 MEHERIO M. Maurice IOTEFA qui sont alors désignés pour embellir la cour de l’école. Ainsi, des « AITO » ou Casuarina Equisetifolia (Arbre de fer – sapin-) sont installés tout le long de la clôture, et des arbustes face aux classes afin de permettre un ombrage.

Les élèves responsables de la propreté de l’école

Bien avant que le district ne devienne commune, aucune femme de service, ni aucun jardinier n’est présent pour s’occuper de la propreté des classes et de la cour. Les élèves nettoient eux-mêmes leur salle, et à tour de rôle, une équipe est chargée de l’entretien des sanitaires et de la cour. A la cantine, le service et le nettoyage sont également effectués par les enfants. Il faudra attendre quelques années pour que l’école se voit affecter le personnel d’entretien en les personnes de M. Amoe YP SEUNG, jardinier, ainsi que Mme Anaïs YP SEUNG née COUM CHIN, femme de service.

Constructions de classes supplémentaires

Avant que la directrice, Mme Germaine TEPAVA, ne prenne sa retraite en 1977, trois classes supplĂ©mentaires sont construites dont une classe terminale (CT) destinĂ©e Ă  accueillir les Ă©lèves ne pouvant continuer en 6ème.  Cette unique classe terminale tenue par M. Maurice IOTEFA fut active Ă  MANOTAHI jusqu’en 1979. Elle fut ensuite dĂ©placĂ©e Ă  l’Ecole PUNAVAI PLAGE, ancienne mairie et Ă©cole maternelle, aujourd’hui centre de secours de la commune, jusqu’en 1984 oĂą furent centralisĂ©es toutes les classes terminales.


1997-2004

En 1997, l’établissement prenant de l’âge, le projet de reconstruction de l’Ecole MANOTAHI est annoncé. Après les étapes de procédures règlementaires, le 02 avril 2002, la première phase de reconstruction de l’école primaire MANOTAHI est effective. Elle consiste alors en l’édification de 8 salles de classe à l’arrière de l’école existante, de la réalisation de l’office, du réfectoire et des sanitaires. La commune réceptionne les nouveaux bâtiments de l’Ecole au mois de décembre 2002.

Le 17 janvier 2003 marque le démarrage du chantier pour les travaux relatifs à la deuxième phase de reconstruction de l’école consistant en la construction du service administratif, de 10 salles de classes, de sanitaires et d’une rampe pour handicapés.

Afin de permettre la construction des nouveaux bâtiments, le réfectoire est cloisonné afin d’y recevoir provisoirement les classes vouées à la destruction. La direction et le secrétariat sont aménagés dans l’office de la cuisine.

Les travaux seront finalement achevés au mois de juillet 2004.

2010, reconstruction du Plateau Omnisports de MANOTAHI

En 2010, le projet de reconstruction du Plateau Omnisports de MANOTAHI est lancĂ©. D’une superficie de 1.252 m2, cette structure est Ă©rigĂ©e dans l’enceinte de l’école Ă©lĂ©mentaire MANOTAHI et est composĂ©e :

–    d’une salle de sport couverte avec la rĂ©alisation d’un bloc sanitaires/vestiaires et de salles de rangement en mezzanine ;

–    d’un parking extĂ©rieur ;

–    de la modification du parking des trucks ;

–    de la clĂ´ture de la salle de sports et de l’école primaire MANOTAHI ;

–    de l’amĂ©nagement des espaces verts aux abords de la construction.

Le 07 février 2012, le nouveau Plateau Omnisports de MANOTAHI est inauguré en présence de la Ministre des Outre-mer, Mme Marie-Luce PENCHARD.